Équipe qui se tient par les main

Les entreprises actuelles ont plusieurs défis à relever pour répondre aux exigences du marché, des actionnaires et de la main-d’œuvre.

Depuis plusieurs années, les travailleurs aspirent à plus que ce que le milieu du travail traditionnel offre. Les gens veulent être bien, en bonne santé, avoir un équilibre de vie, passer plus de temps avec la famille, avoir du temps pour soi et les loisirs, contribuer à leur plein potentiel et croître personnellement.

Ce que les employés veulent et ce qu’ils ne veulent pas font partie des éléments importants à considérer dans les stratégies de rétention en entreprise.

Quand on sonde les personnes qui éprouvent des malaises en entreprise, les mêmes doléances vis-à-vis de certains milieux de travail relativement à leurs politiques internes (règles non écrites) ressortent :

  • Ne pas se sentir entendus ou écoutés
  • Sentir que leurs compétences ne sont pas exploitées à la hauteur de leur plein potentiel
  • Voir des incohérences qui reposent sur la tradition plutôt que sur la résolution des voies sans issue
  • Entendre un manque d’ouverture au changement

Selon une étude récente par Indeed, parmi 74 % des gens qui se cherchent un emploi, 80 % d’entre eux recherchent le bien-être. Ce n’est pas banal et c’est révélateur.

Si tu souhaites enrayer un problème de rétention du personnel, voici quelques astuces et tendances actuelles.

ASTUCES

1-Intégrer les 3 composantes de l’esprit

La gestion humaine intègre la compréhension des trois composantes de l’esprit et vise à optimiser l’organisation en valorisant la singularité de chaque individu.

Le bien-être en entreprise est crucial pour répondre aux exigences de la main-d’œuvre.

  • L’alignement personnel favorise la rétention et l’engagement des employés.
  • Les activités d’équipe renforcent la synergie et la collaboration.
  • L’investissement dans le bien-être accroît la productivité et la satisfaction.
  • Le coaching professionnel offre un soutien personnalisé pour améliorer les performances individuelles et collectives.

En favorisant ces pratiques, les entreprises créent un environnement propice à l’épanouissement des employés, augmentant la productivité tout en permettant à chacun d’être soi-même, sans adaptation.

Les tests psychométriques, pour comprendre ces trois composantes de l’esprit (affectif, cognitif et conatif), offrent une perspective complète sur le fonctionnement mental des individus.

L’aspect conatif ou l’instinct d’agir, est la composante de l’esprit qui est peu connue. Contrairement à l’affectif et au cognitif qui évolue et change dans le temps, le conatif demeure le même toute notre vie. Il informe sur l’instinct d’agir soit les talents naturels, les forces, le mode opératoire et la gestion de l’énergie mentale.

Nous sommes la seule entreprise certifiée au Québec et dans la francophonie pour vous faire vivre l’expérience de la conation avec Kolbe afin d’aligner tout ce qui est mentionné ci-haut.

2-Éviter les incohérences

Les valeurs permettent de bâtir les fondations sur lesquelles les employés pourront évoluer au fil du temps. Chacune des valeurs devrait avoir une définition, des comportements attendus et des contrôles pour assurer leur mise en application. Afin d’assurer la cohérence, les décisions et les actions prises par la gestion et les employés devrait être en lien avec les valeurs. Les comportements, le style de gestion et les dynamiques d’équipe seront alors en harmonie et faciliteront les changements et les transformations.

Les incohérences apparaissent lorsqu’il y a contradiction entre les valeurs et ce qui est.

  • Les valeurs observées sont différentes de celles énoncées, donc la porte est ouverte aux décisions et actions personnelles au détriment de l’entreprise.
  • Les comportements, le style de gestion et les dynamiques d’équipe sont contradictoires aux valeurs.
  • Les décisions prises pour les structures ne sont pas en lien avec les valeurs, par exemple, un boni basé sur la performance individuelle dans une entreprise qui a une valeur de collaboration.

Chaque choix, chaque décision, chaque action affectent la cohérence en entreprise. Il est important d’avoir en place les mécanismes pour éviter les incohérences.

3-Des leaders inspirants dans l’équipe de gestion

Les employés veulent des gestionnaires bienveillants qui vont les accompagner dans leur cheminement. Ils veulent être écoutés, que leur potentiel soit reconnu et utilisé, et surtout un climat de travail sain. Afin de répondre à cette demande, il est suggéré d’avoir des leaders inspirants. Voici quelques points clés à considérer :equipe

Authenticité : Être présent, ici maintenant demande une introspection, d’être capable de se connaître, savoir nos irritants, nos déclencheurs, notre état d’esprit, de savoir ce que l’on dégage.

La clarté : Une communication claire et efficace, qu’elle soit interpersonnelle ou digitale, est fondamentale pour la collaboration et te permet de mieux aligner les équipes pour réussir.

Climat sécurisant : Savoir établir un climat de confiance demande une ouverture aux avis des employés, de l’intégrité, de la rétroaction bidirectionnelle sans compter une communication interne régulière sur la compagnie

TENDANCES DU MARCHÉ DU TRAVAIL

Équilibre travail-famille par le télétravail et la flexibilité des horaires : Le télétravail fait maintenant partie des conditions de travail dans plusieurs entreprises, avec une hausse considérable depuis la pandémie. La flexibilité de l’horaire et du lieu de travail attire et retient les meilleurs talents. D’une part, la zone géographique étendue d’embauche pour les recruteurs facilite la sélection des talents. D’autre part, la diminution des transports quotidiens devient un argument alléchant pour choisir un emploi plutôt qu’un autre pour le personnel. Encore mieux, les milieux de travail d’aujourd’hui qui ont le bien-être de leurs équipes à cœur mettent en place des activités telles que des pauses café virtuelles, ce qui incite les employés-es à tisser des liens entre collègues et à aménager de l’espace mental pour toutes et tous.

Santé et bien-être : Une entreprise met en place des mesures qui encouragent la santé et le bien-être de ses employés comme des activités sportives gratuites, de la sensibilisation autour de la santé mentale, des réunions où l’avis du personnel est écouté et mis en application se démarque. De nombreux exemples de milieux de travail soucieux des gens démontrent comment le bien-être commun d’une équipe est une réelle valeur ajoutée à la rétention de la main-d’œuvre.

Diversité et inclusion : Un environnement de travail diversifié et inclusif est source d’innovation. Les politiques favorisant la diversité ne sont pas seulement éthiques, elles sont stratégiques pour la réussite de toute entreprise. Un environnement de travail diversifié et inclusif est bien plus que juste une norme éthique : c’est un levier essentiel pour l’innovation et la réussite stratégique des entreprises. La diversité apporte une variété de perspectives, d’expériences et de compétences qui enrichissent la créativité et la résolution de problèmes. En encourageant la diversité, les entreprises élargissent leur bassin de talents, attirant des individus aux horizons variés et aux talents uniques. Cela favorise également un climat où chacun se sent valorisé et respecté, ce qui renforce l’engagement et la productivité des équipes.

Environnement et engagement social : Les observations sur le terrain et les études prouvent que les enjeux environnementaux et sociaux font partie des préoccupations majeures de la main-d’œuvre actuelle. Une entreprise qui passe à côté de ces inquiétudes pourrait voir son engagement et sa rétention de personnel connaître certaines difficultés. Faire preuve de transparence quant aux actions concrètes mises en application dans son organisme est une belle occasion de démontrer comment son entreprise agit en étant en phase avec ses valeurs profondes. Que ce soit en diminuant considérablement les impressions des documents, réduisant du même coup son empreinte carbone ou en s’impliquant dans des causes sociales ou dans la communauté, les moyens entrepris pour mettre en valeur son implication sont un atout à ne pas négliger. Lorsqu’une jeune recrue questionne sur les actions de l’entreprise pour contrer le réchauffement climatique à son niveau, elles pourront être partagées.

En conclusion, la rétention en entreprise constitue un défi crucial mais aussi une opportunité stratégique pour concilier les aspirations individuelles des employés avec les objectifs organisationnels. En adoptant une approche holistique qui intègre les 3 composantes de l’esprit humain, un environnement de travail inclusif et des politiques pour le développement durable, les entreprises peuvent non seulement préserver leur capital humain mais aussi stimuler l’engagement et la productivité. L’investissement dans la rétention n’est pas seulement une nécessité opérationnelle, mais un choix stratégique pour se démarquer dans un marché concurrentiel et évolutif.

Cliquer ici pour prendre un rendez-vous pour discuter des défis de rétention  et de solutions adaptées.